Histoire de la Publiphonie Française

- Le Téléphone Public en France -

_____

Site incompatible avec Internet Explorer !

Merci d'utiliser Chrome ou Firefox, par exemple.

GuideUltimePubliphones

Les 2 groupes de Téléphones Publics :

  • -D’une part il existe les téléphones publics à pièces ou à jetons, qui ont été fabriqués et déployés dans le monde en premier.
  • -D’autre part il existe les téléphones publics à carte à puce, qui sont apparus au début des années 1980 en France, puis dans le monde.

_____

Les 3 qualificatifs des Téléphones Publics :

En France, trois terminologies sont (ou furent) employées pour qualifier les téléphones publics.

TAXIPHONE

  • la plus ancienne terminologie, apparue en France dès les années 1920, tout simplement parce que les téléphones publics à encaissement électromécanique ont été fabriqués par la Compagnie le Taxiphone et qu’il s’agit d’un nom propre passé dans l’usage courant. La Compagnie le Taxiphone ayant fabriqué des Taxiphones pour les PTT jusques en 1970.
  • Fait remarquable, même de nos jours, alors que le mot Taxiphone n’est pratiquement plus employé par les français, ce mot continue de prospérer dans les pays de l’ex-Union Française. Ainsi, que vous alliez en Afrique Noire ou en Afrique du Nord, vous entendriez la population continuer à parler de taxiphone, ce qui fait toujours plaisir à entendre.
  • En France, n’ont existé que des Taxiphones à pièces ou à jetons.

PUBLIPHONE

  • En France, le mot Taxiphone a progressivement disparu de l’usage, car il faut savoir qu’en 1970, les PTT n’ont pas renouvelé la concession avec la Compagnie le Taxiphone. Donc, pour éviter les conflits juridiques, l’administration a inventé le terme PUBLIPHONE pour remplacer le bon vieux taxiphone…
  • Le terme est choisi par l'Administration en 1970, parmi d'autres propositions (Cabitel, Publitel, Cabiphone...). Il désigne les téléphones publics disposés sur la voie publique ou dans des lieux semi-privés mais ouverts, fabriqués après 1970 par de nouvelles compagnies. (Landis & Gyr, SMH, Crouzet…)
  • Il existe aussi bien des Publiphones à pièces que des Publiphones à cartes.

POINTPHONE

  • Il s’agit d’un terme purement commercial (marque déposée), de petits publiphones destinés à être installés dans des locaux intérieurs et surveillés, comme sur des comptoirs de bars, ou dans des hôtels, gîtes ruraux.
  • Apparu vers 1983, ce nom de marque est utilisé pour nommer ces petits téléphones publics d’intérieur. Il y a eu aussi les Téléphones Intérieurs à Cartes, similaires aux Pointphones à cartes, bien que simplifiés…
  • En conclusion, ces trois termes sont la même facette du Téléphone Public. Dans le principe un Taxiphone, un Publiphone ou un Pointphone à pièces ou à jetons fonctionnent suivant les mêmes principes techniques, tout comme un Publiphone ou un Pointphone à cartes fonctionnent suivant les mêmes principes techniques.

_____

2015 :  à l'heure où les cabines téléphoniques disparaissent de nos paysages, cette rubrique n'a pas pour objectif de reprendre toute l'histoire du Téléphone Public, mais au moins d'en exposer des notions ainsi que les quelques exemplaires de ma collection.

L'article 129 de la loi n°2015-990 du 6 août 2015 abroge la composante du service universel relative à la publiphonie de l'article L35-1 alinéa 3 du code des postes et des communications électroniques qui garantissait, avant son abrogation, l'accès à des cabines téléphoniques publiques installées sur le domaine public ou à d'autres points d'accès au service téléphonique au public.

2017, au 31 décembre, la totalité des cabines téléphoniques aura donc été mise à l'arrêt et probablement démantelée, y compris le parc des 41.000 publiphones affectés au service universel jusqu'à lors.

En France, le téléphone public aura donc duré, entre 1885 et 2017 quelque 132 ans et c'est à notre génération qu'échet donc la phase terminale de cette épopée.

_____

Liens


  • À signaler l'existence d'un site sur le Téléphone Public en Belgique, tenu par Mr Wim Geukens :   Telefooncellen.be (en néerlandais).
  • Au fil de nos trouvailles, que ce soit dans le cadre de notre activité ou de nos recherches, nous avons pu dénicher nombre de documents et d’équipements anciens qui représentaient un intérêt historique certain dont nous avons souhaité partager la synthèse sur ce modeste site personnel que nous enrichirons au fur et à mesure de nos disponibilités.
  • Avec ce site personnel je peux désormais faire profiter le maximum de gens intéressés, sans polémique, mais si vous y relevez des erreurs n'hésitez pas à me contacter.
  • Ce site se veut rédigé en langue française authentique, donc conforme aux règles de l'Académie en vigueur avant la correction de 1990.

Claude Rizzo-Vignaud, Paris. Site créé le 26 octobre 2015.


Avertissement :

Le contenu des pages publiées par mes soins sur ce site personnel, à but non lucratif, à visée historique, ne saurait engager de quelque manière que ce soit la stratégie, la responsabilité morale ou juridique du Groupe Orange.


En accueil, l'ultime guide explicatif des publiphones à cartes en France (Juillet 2012).

compteur.js.php?url=wLovqE1UxkQ%3D&df=se